Saint-Jean-Bosco et le quartier de la Réunion

Saint-Jean-Bosco et le quartier de la Réunion

Samedi 26 septembre à 16h
Tarif : 17 euros par personne.
Votre guide : Philippe Roullaux.
Lieu de  rendez-vous : sortie de métro Alexandre Dumas


Entre le Père-Lachaise et la Place de la Nation, se cache un trésor méconnu : l'église Saint-Jean-
Bosco, inscrite au titre des monuments historiques. Ce bijou des années 1930, dont la façade extérieure relève d'un sobre néo-classicisme, vous surprendra par son intérieur d'une grande richesse décorative magnifiée par une lumière zénithale. La modernité du style Art déco conjuguant le béton, la pierre et le verre n'évoque pas moins des influences « médiévales » à travers ses larges fresques ses mosaïques et ses vitraux, chefs-d’œuvre des Frères Mauméjean. Dédiée à Jean Bosco, le « père des orphelins », l'église a reconquis ce faubourg populaire où la
solidarité ouvrière a longtemps fait concurrence à la charité chrétienne. Autour, le quartier de la Réunion, situé entre les anciennes barrières de Paris et le village de Charonne, possède toujours le charme paisible d'un village tout en témoignant de son passé industriel avec ses ateliers d'artisans au fond de passages fleuris, ou l'architecture métallique de l'ancien poste de transformation électrique du boulevard de Charonne. Longtemps planté de vignobles, ce coin champêtre devenu un lieu de villégiature, où Jean-Jacques Rousseau aimait se promener en herboriste, s'est recouvert, au fur et à mesure de sa densification, de nombreuses guinguettes qui échappaient aux taxes en dehors des barrières d'octroi de Paris. Décor idéal au début du XXe siècle pour des affrontements entre deux bandes de malfrats pour les beaux yeux de Casque d'or...

Photo : Mbzt – Licence Creative Commons 3.0

€17,00