Le palais de la Porte Dorée

Le palais de la Porte Dorée

Dimanche 6 septembre à 15h
Tarif : 15 euros par personne.
Votre guide : David Nowakowski.
Lieu de rendez-vous : hall du palais, sous la plaque d'inauguration de l'exposition de 1931

« Une grande tapisserie de pierre abritée par une sorte de dais léger qui évoquerait les pays du soleil ». C’est ainsi qu’Albert Laprade décrit lui-même le Palais de la Porte Dorée qu’il a érigé pour l’Exposition Coloniale de 1931, et qui abrite depuis 2007 le Musée National de l’Histoire de l’Immigration. Au cours de cette visite, nous évoquerons les multiples influences dont l’architecte s’est nourri, des bas-reliefs assyriens aux hiéroglyphes égyptiens, de la colonnade du Louvre à la place de la Concorde, en passant par les palais marocains et les villas romaines, mais nous parlerons bien évidemment de modernité, avec ce style Art-Déco dont le Palais est l’un des plus impressionnants représentants, à la fois par son architecture mais aussi par la richesse de son mobilier intérieur, oeuvres des plus grands artistes de l’époque. Modernité encore, puisque pour la première fois, bien avant les projets du Grand Paris, on aménage tout un quartier parisien en l’ouvrant sur sa banlieue et non pas en lui tournant le dos. Ici, plus qu’ailleurs, on franchit le périphérique sans même s’en rendre compte. L’histoire douloureuse de la colonisation sera bien évidemment largement évoquée au cours de la visite de ce bâtiment construit au moment de l’apogée de l’Empire colonial français et du début de son déclin.

Photo : NicolasPamart261079 - Licence Creative Commons 4.0

€15,00